Magasins autonomes

Magasins autonomes

Amazon a le don de faire des actions marketing qui frappent l’imagination. Après avoir encore enfoncé le clou durant le dernier Super Bowl avec une publicité pour leur service de livraison par drone (pas encore disponible, écrit en petit en bas de l’écran), voilà qu’ils en remettent une couche avec leur projet de magasin quasi-autonome. Ce dernier, peut-être parce que je m’y connais moins en magasin qu’en drones, me paraît plus proche de sa réalisation. Et selon le New York Post, il suffirait d’entre 3 et 10 employés pour une surface comprise entre 900 et 3500 mètres carrés pour environ 4000 objets.

Là où Amazon Go utilise des capteurs dans les rayons pour tenir compte des stocks, la startup Simbe Robotics nous propose une solution d’observation des rayons avec Tally, le robot-scanneur. Tally s’adapte à n’importe quelle grande surface et compte, analyse, fait des rapports mais notre bon robot ne se foule pas à mettre des objets dans les rayons pour autant, non non. Typique col blanc, Tally.

Reste donc à savoir comment Amazon compte mettre des objets dans les rayons. Et si on en croit leur vidéo de promotion, c’est bien encore les humains qui s’y collent (à la 28ème seconde, si si). On en revient toujours à la complexité de manoeuvrer de petits objets, sans compter le chaos créé par ces clients qui mélangent tout. Les magasiniers ont encore de beaux jours devant eux. Et Tally va pouvoir continuer à jouer l’inspecteur des travaux finis.

Laisser un commentaire